Actualités/Agenda/Actions 2014


Message d'Alain Chabrolle

Alain Chabrolle est Vice-Président du Conseil régional Rhône-Alpes délegué à la Santé et à l'Environnement

Bonjour, J'ai le plaisir de vous envoyer en pièce jointe des documents complémentaires suite à la présentation “Contribution scientifique à la démarche intégrée de gestion des territoires radio-contaminés du Centre Ecologie et Santé de Kiev” du jeudi 5 février à l'Hôtel de Région, Lyon Confluence à 11h15 :

  1. Une note sur l'avancement du projet depuis octobre 2012 en partenariat avec la Région Rhône-Alpes

  2. Le Power Point projeté lors de la présentation


Message urgent

Yves Lenoir, président

La situation de BELRAD est devenue dramatique

Chers Amis,



Quel paradoxe !

Nous avons cette année mené de front un intense travail pour accroître les soutiens à BELRAD et, en parallèle, réussi à donner corps au projet Tchernobyl Forever, dont la présentation vient d'avoir lieu avec succès le 14 novembre à la Mairie du 2ème Arrondissement de Paris où Monsieur Jacques Boutault, le Maire, nous a accueillis avec un formidable discours de bienvenue et de soutien…

Le lendemain nous tenions notre Assemblé Générale annuelle. Alexey Nesterenko a répété devant tous les présents ce dont il nous avait informé en détails après son arrivée le 13. Il n'aurait en effet pas été prudent de traiter le fond de ces questions par email.

Suite au “trou d'air” que nous avons constaté dans les dons depuis le mois d'août, il a manqué une bonne quinzaine de milliers d'Euros cette année dans nos versements à BELRAD pour assurer le minimum du financement de son activité sans puiser dans le fonds de réserve de sa trésorerie. Celle-ci est aujourd'hui tombée à zéro et au 15 novembre, jour de notre AG, notre compte bancaire n'affichait de son côté que 4 000 € de solde créditeur… alors que sans un versement de 16 000 € à la fin du mois, BELRAD ne pourra pas payer les salaires et les taxes.

La générosité des adhérents et donateurs d'ETB n'est pas en cause puisque le ralentissement des rentrées qui nous inquiète depuis août ne s'est globalement traduit que par un défaut annuel de 7 000 € relativement à l'engagement voté en AG en novembre 2013, mais de 19 000 € en regard de l'engagement moral que nous avions pris d'essayer de tenir 16 000 €/mois.

Une anecdote montre que BELRAD n'a plus de marge de manœuvre. Le responsable des mesures de la radioactivité corporelle a demandé de ne travailler que trois semaines par mois, la quatrième lui permettant de gagner autant qu'un salaire mensuel de BELRAD en… peignant des murs pour le compte d'une entreprise du bâtiment. Tout est dit : le dévouement admirable des collaborateurs d'Alexey a atteint la limite de la survie du fait de l'évolution du coût de la vie dans le pays.

Il ne s'agit pas d'attendre que Tchernobyl Forever porte ses fruits ! Et il ne faut pas que l'acquisition d'un ou plusieurs livres-DVD se substitue à un don. S'il en était ainsi, tous nos efforts n'auraient pas permis d'atteindre le but : accroître et élargir les soutiens de BELRAD.

Les deux semaines à venir sont cruciales. Ce message a été envoyé à 1 200 adhérents et donateurs de ETB. Nous devons réunir dans ce délai 9 000 €. Il est clair que l'objectif est tout sauf démesuré.

Nous sommes confiants car nous savons que l'avenir des enfants de Tchernobyl vous tient à cœur et que vous êtes conscients de la protection que leur apporte BELRAD dans la durée.

Merci à vous d'être à nos côtés dans ce moment difficile. Pour le CA de ETB :

Paris, le 19 novembre 2014

Yves Lenoir


Yves Lenoir de retour de Fukushima

Son exposé du 14 octobre 2014, lors du symposium
“International Symposium on Legal-medical Aspects of Nuclear Disaster and Human Rights” organisé à l'Université Waseda de Tokyo est disponible en

français

anglais

japonese

Yves en a profité pour se déplacer dans les rivions contaminées, prendre des mesures, et faire un reportage.


Message de Rosa Goncharova

You have real intuition on the increasing difficulties of my lab (…). I am continuing to work in order to receive new projects and money for the lab. It is very hard work.
Unfortunately I had no support for new collaborative project on molecular genetics of bladder cancer with Center of oncology. The project of lab on Genomics Programme will finish this year.

I participated at 8th meeting of oncologists and radiologists (Kazan Russian Federation, 16-18 September 2014) and delivered oral report “Molecular-genetical aspects of bladder cancer”. Site of www.kazan2014.com
I am going to participate at VII meeting on radiation study organized by Elena Burlakova institute (21-24 October 2014) with oral report “Biological effects of low doses of ionizing radiation”. There are no possibilities to receive money for such investigation.

For your information I send the site of our institute. There is the information about my lab. I think that the site and information of my lab would be put on the internet site of your organization. The potential sponsors will give possibility to become shortly acquainted with my lab.


Le bon sens et l'énergie nucléaire

Un texte de Catherine Lieber et Yves Lenoir à découvrir ici


It Has Been

Compilation de 5 petits films de propagande à la gloire de l'URSS et de ses peuples victorieux de la bataille de Tchernobyl.

Voir le film.
Présentation critique

le naturaliste Tim Mousseau éclaire les conséquences de Fukushima avec les observations faites à Tchernobyl


Viewing Fukushima in the cold light of Chernobyl

By Steven Powell, spowell2@mailbox.sc.edu, 803-777-1923

“The Fukushima Daiichi nuclear disaster spread significant radioactive contamination over more than 3500 square miles of the Japanese mainland in the spring of 2011. Now several recently published studies of Chernobyl, directed by Timothy Mousseau of the University of South Carolina and Anders Møller of the Université Paris- Sud, are bringing a new focus on just how extensive the long-term effects on Japanese wildlife might be.”


Adhérez / Donnez Boutique ETB Aide à la Navigation Contact-Nous Information Légales